Le Docteur Valérie Hayoun, pédiatre spécialisée en ostéopathie vous reçoit à son cabinet de Vincennes.

Ses soins d'ostéopathie sont réservés aux bébés, enfants et jeunes adolescents.

Ostéopathe bébé Vincennes

01.43.65.15.80

Ostéopathe bébé, proche de Montreuil (93100)

Soins d'ostéopathie sur un nourrisson

Le docteur HAYOUN Valérie est diplômée de pédiatrie, ancienne interne des Hôpitaux de Nice.

L’ostéopathie est une thérapie manuelle à la fois préventive et curative. L'objectif de cette thérapie est de rétablir la fonction optimale de la personne concernée, en recherchant et en traitant les altérations et restrictions de mobilité pour permettre ainsi le mieux-être. L'osthéopathie vise à maintenir et à relancer la mobilité et les rythmes de l'ensemble dess tissus du corps humain. Cette pratique présente également l'avantage de prendre en considération l’ensemble du corps. Elle s’appuie d’une part sur la connaissance de l’anatomie et de la physiologie et d’autre part sur l’art palpatoire.

 

Utilité chez le bébé et l’enfant :
L’ostéopathie dans le traitement des bébés, des enfants et des adolescents est particulièrement approprié. En effet, n'ayant pas encore fini leur croissance, les sutures n’ont pas encore fusionnées et les os ne sont pas totalement ossifiés. L'anatomie du jeune enfant est dans un tel état de vitalité que non seulement les dysfonctions peuvent être normalisées, mais les conséquences de ces dysfonctions sont aussi le plus souvent réversibles, contrairement à l’adulte.

Les indications liées à l'osteopathie sont nombreuses et touchent de nombreux profils, comme vous pourrez le lire ici

Le cabinet de Valérie Hayoun à Vincennes, proche de Montreuil (93100) peut être joint au 01.43.65.15.80. Lisez ici les informations pratiques concernant les consultations.

 

 Message: 16-12-2018 - 06:39
Information

Le Docteur Valérie Hayoun est un pédiatre spécialisé en ostéopathie pour le nouveau né, l'enfant et l'adolescent.

 

Actualités Montreuil

[Education] Point sur les ouvertures et fermetures dans les écoles

Depuis le lundi 10 décembre, les salariés de l'entreprise Sogeres, le partenaire de la ville pour la fourniture de la restauration scolaire, mènent une action de blocage de la cuisine centrale d’Osny afin d’empêcher l’accès au site et donc la préparation et la livraison des repas. Ce mouvement a lieu dans le cadre de revendications salariales mais plus largement en lien avec l’ordonnance Macron et l’obligation de mettre en place le Comité Social et Economique au sein des entreprises d'ici le 1er janvier 2020. Les perturbations occasionnées par ce mouvement social concernent tous les jours de la semaine et dans ces conditions, les enfants qui déjeunent et qui goûtent à l'école devront être munis d'un pique-nique et un goûter fournis par les familles. Par ailleurs, un appel national à la grève dans la fonction publique ainsi qu'une journée de mobilisation interprofessionnelle sont annoncés ce vendredi 14 décembre. Cette situation risque de conduire à d'importantes perturbations pour l'accueil de vos enfants. Nous mettons tout en oeuvre pour vous permettre de disposer de toutes les informations concernant les ouvertures/fermetures des équipements. Nous vous invitons à vous reporter au tableau mis à jour quotidiennement ci-dessous: ⇒ Point sur les ouvertures et fermetures du 17 au 18 décembre (pdf) Nous vous prions de bien vouloir accepter nos excuses pour la gêne occasionnée, et nous vous tiendrons informés rapidement de l'évolution de la situation pour les prochains jours.

Depuis le lundi 10 décembre, les salariés de l'entreprise Sogeres, le partenaire de la ville pour la fourniture de la restauration scolaire, mènent une action de blocage de la cuisine centrale d’Osny afin d’empêcher l’accès au site et donc la préparation et la livraison des repas. Ce mouvement a lieu dans le cadre de revendications salariales mais plus largement en lien avec l’ordonnance Macron et l’obligation de mettre en place le Comité Social et Economique au sein des entreprises d'ici le 1er janvier 2020. Les perturbations occasionnées par ce mouvement social concernent tous les jours de la semaine et dans ces conditions, les enfants qui déjeunent et qui goûtent à l'école devront être munis d'un pique-nique et un goûter fournis par les familles. Par ailleurs, un appel national à la grève dans la fonction publique ainsi qu'une journée de mobilisation interprofessionnelle sont annoncés ce vendredi 14 décembre. Cette situation risque de conduire à d'importantes perturbations pour l'accueil de vos enfants.  Nous mettons tout en oeuvre pour vous permettre de disposer de toutes les informations concernant les ouvertures/fermetures des équipements. Nous vous invitons à vous reporter au tableau mis à jour quotidiennement ci-dessousPoint sur les ouvertures et fermetures du 17 au 18 décembre (pdf) Nous vous prions de bien vouloir accepter nos excuses pour la gêne occasionnée, et nous vous tiendrons informés rapidement de l'évolution de la situation pour les prochains jours. 

MESURES HIVERNALES : ayez les bons réflexes !

Avec l’arrivée de l’hiver, il est important de savoir comment réagir en cas de froid intense ou d’épisode neigeux, pour soi et pour les autres. Vigilance et solidarité restent les maîtres mots de la mobilisation hivernale.

Pour protéger du froid les personnes fragiles (seniors, SDF et familles en rupture d’hébergement), la municipalité de Montreuil met en place un dispositif de mesures hivernales ( ex plan Grand Froid) Les citoyens vigilants peuvent également signaler tout individu en détresse en composant jour et nuit les numéros d’urgence du Samu (15), des Pompiers (18) et du C.H.I André Grégoire ( 01 49 20 30 40). Pour les personnes sans hébergement, il faut contacter le Samu social (115). Et pour vous protéger vous et vos proches, à ‘extérieur ou chez vous, ayez les bons réflexes.
>> Téléchargez le dépliant des mesures hivernales (PDF)

[Communiqué] Déclenchement du Plan Grand Froid - Mobilisation renforcée pour Montreuil qui ouvre 2 gymnases pour les sans-abris

Répondant favorablement à l'appel de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (DRIHL) à l'occasion du déclenchement du Plan Grand Froid en Île-de-France, la Ville de Montreuil, avec le Service Solidarités de son CCAS, ouvre ce jeudi soir et au moins jusqu'à dimanche, un gymnase permettant de mettre à l'abri des familles vivant à la rue. Une quarantaine de personnes orientées par le SIAO 93/115 trouveront ainsi un peu de réconfort et de chaleur grâce à ce dispositif d'urgence climatique. L'association Cité Myriam, partenaire de Montreuil, accueillera et évaluera la situation des familles dès leur arrivée. Rappelons que cet hiver encore, la ville de Montreuil va contribuer au dispositif de mesures hivernales de l’État en ouvrant, à compter de ce mardi 18 décembre, pour au moins un mois et de façon volontaire, un autre gymnase municipal pour renforcer les mesures destinées à mettre à l’abri les personnes à la rue, en rupture et privées d’hébergement. Ce dispositif dépasse la simple mise à l’abri en créant les conditions d’un véritable accompagnement afin d'éviter un retour à la rue. Pour Patrice Bessac, maire de Montreuil : « En mettant à disposition ces deux gymnases pour les personnes sans-abris, Montreuil fait son devoir de solidarité et répond au cri d’alarme lancé par les acteurs de l'hébergement d'urgence qui dénoncent la hausse du nombre des personnes vivant à la rue, notamment des jeunes. Ces nouveaux lieux d'accueil, comme le centre d'hébergement pour les familles ouvert depuis l'an dernier, s'inscrivent dans la continuité des nombreuses politiques publiques de solidarité mises en œuvre à Montreuil. » Dans le cadre du dispositif préfectoral des « mesures hivernales », la Ville de Montreuil est l’une des rares communes de Seine-Saint-Denis à organiser volontairement l’accueil des personnes sans-abris au sein d’un gymnase municipal. Pour Florian Vigneron, adjoint au Maire en charge des solidarités : « Cet effort de solidarité renforce durant l’hiver les capacités d’accueil coordonnées par le 115, complète les places d'hébergement d'urgence déjà existantes à Montreuil et surtout, permet à chaque personne accueillie d'être prise en charge par un dispositif d’accompagnement mis en place par des travailleurs sociaux. » Le gymnase ouvert dans ce cadre offre une capacité d'hébergement d'urgence pour 30 personnes isolées. Il est accessible uniquement via une orientation par le 115, est ouvert de 18h à 10h du matin, chaque personne accueillie y bénéficie d’un accès facile aux sanitaires (toilettes et douche) et d’un lieu de repos équipé d’un lit et de couvertures ; de chaleur et de réconfort ; d’un repas du soir, d’un petit déjeuner et d'une collation (café, thé, lait, gâteaux et fruits secs) ; d’un kit de douche. Ce dispositif de mise à l'abri est coordonné par le CCAS de Montreuil, en lien avec le 115. De nombreux services municipaux sont impliqués (centres municipaux de santé, sports, bâtiments, restauration collective, économat, atelier, médiation, téléphonie, tranquillité publique, etc.). La contribution essentielle des partenaires associatifs de la Ville se traduit par l'action des travailleurs sociaux de La Cité Myriam, des Ladomifa, des psychologues de La Boussole et des techniciens de la Régie de quartier. Les démarches administratives d'ouverture de droits sociaux qu'ils permettent, contribuent à ce qu'aucune personne démunie ne retourne à la rue à l'issue de la période hivernale. L’an passé, l'ouverture du gymnase municipal pendant 51 jours (1 039 nuitées) a permis un réel travail d’évaluation et de réorientation des personnes hébergées. Aucune personne n’a d’ailleurs subit de retour à la rue à la fermeture du gymnase. Elles ont pu être orientées vers des centres d’hébergement d’urgence, des dispositifs « lit halte soin santé » ou des centres d’hébergement et de réinsertion sociale. D'année en année, la mobilisation de Montreuil est toujours plus forte. L'an passé, la Ville a apporté de nombreuses réponses au besoin d'hébergement d'urgence en ouvrant : - dès le 15 décembre 2017, un gymnase municipal afin de renforcer les mesures de mise à l’abri de personnes à la rue ; - un nouveau centre d'hébergement d'urgence de 80 places qui a pu accueillir, à quelques jours de Noël et qui reste encore ouvert aujourd'hui, des femmes isolées et des familles avec enfants ; - de façon exceptionnelle pour faire face à une vague de froid à la mi-mars 2018, un gymnase permettant d'accueillir et de mettre à l'abri 32 personnes durant une semaine. Par ailleurs, 654 rencontres ont été effectuées à Montreuil par les EMA (équipe Mobile d'aide) du 115 à la suite de signalements. L’ouverture volontaire, par la Ville de Montreuil, de ces deux gymnases municipaux, permet d’enclencher l’accompagnement et la prise en charge de ces personnes, dans la durée, en visant une réinsertion dans la société. Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Répondant favorablement à l'appel de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (DRIHL) à l'occasion du déclenchement du Plan Grand Froid en Île-de-France, la Ville de Montreuil, avec le Service Solidarités de son CCAS, ouvre ce jeudi soir et au moins jusqu'à dimanche, un gymnase permettant de mettre à l'abri des familles vivant à la rue. Une quarantaine de personnes orientées par le SIAO 93/115 trouveront ainsi un peu de réconfort et de chaleur grâce à ce dispositif d'urgence climatique. L'association Cité Myriam, partenaire de Montreuil, accueillera et évaluera la situation des familles dès leur arrivée.
Rappelons que cet hiver encore, la ville de Montreuil va contribuer au dispositif de mesures hivernales de l’État en ouvrant, à compter de ce mardi 18 décembre, pour au moins un mois et de façon volontaire, un autre gymnase municipal pour renforcer les mesures destinées à mettre à l’abri les personnes à la rue, en rupture et privées d’hébergement. Ce dispositif dépasse la simple mise à l’abri en créant les conditions d’un véritable accompagnement afin d'éviter un retour à la rue.  Pour Patrice Bessac, maire de Montreuil : « En mettant à disposition ces deux gymnases pour les personnes sans-abris, Montreuil fait son devoir de solidarité et répond au cri d’alarme lancé par les acteurs de l'hébergement d'urgence qui dénoncent la hausse du nombre des personnes vivant à la rue, notamment des jeunes. Ces nouveaux lieux d'accueil, comme le centre d'hébergement pour les familles ouvert depuis l'an dernier, s'inscrivent dans la continuité des nombreuses politiques publiques de solidarité mises en œuvre à Montreuil. » Dans le cadre du dispositif préfectoral des « mesures hivernales », la Ville de Montreuil est l’une des rares communes de Seine-Saint-Denis à organiser volontairement l’accueil des personnes sans-abris au sein d’un gymnase municipal
Pour Florian Vigneron, adjoint au Maire en charge des solidarités : « Cet effort de solidarité renforce durant l’hiver les capacités d’accueil coordonnées par le 115, complète les places d'hébergement d'urgence déjà existantes à Montreuil et surtout, permet à chaque personne accueillie d'être prise en charge par un dispositif d’accompagnement mis en place par des travailleurs sociaux. » Le gymnase ouvert dans ce cadre offre une capacité d'hébergement d'urgence pour 30 personnes isolées. Il est accessible uniquement via une orientation par le 115, est ouvert de 18h à 10h du matin, chaque personne accueillie y bénéficie d’un accès facile aux sanitaires (toilettes et douche) et d’un lieu de repos équipé d’un lit et de couvertures ; de chaleur et de réconfort ; d’un repas du soir, d’un petit déjeuner et d'une collation (café, thé, lait, gâteaux et fruits secs) ; d’un kit de douche. Ce dispositif de mise à l'abri est coordonné par le CCAS de Montreuil, en lien avec le 115. De nombreux services municipaux sont impliqués (centres municipaux de santé, sports, bâtiments, restauration collective, économat, atelier, médiation, téléphonie, tranquillité publique, etc.). La contribution essentielle des partenaires associatifs de la Ville se traduit par l'action des travailleurs sociaux de La Cité Myriam, des Ladomifa, des psychologues de La Boussole et des techniciens de la Régie de quartier. Les démarches administratives d'ouverture de droits sociaux qu'ils permettent, contribuent à ce qu'aucune personne démunie ne retourne à la rue à l'issue de la période hivernale. L’an passé, l'ouverture du gymnase municipal pendant 51 jours (1 039 nuitées) a permis un réel travail d’évaluation et de réorientation des personnes hébergées. Aucune personne n’a d’ailleurs subit de retour à la rue à la fermeture du gymnase. Elles ont pu être orientées vers des centres d’hébergement d’urgence, des dispositifs « lit halte soin santé » ou des centres d’hébergement et de réinsertion sociale. D'année en année, la mobilisation de Montreuil est toujours plus forte. L'an passé, la Ville a apporté de nombreuses réponses au besoin d'hébergement d'urgence en ouvrant : - dès le 15 décembre 2017, un gymnase municipal afin de renforcer les mesures de mise à l’abri de personnes à la rue ; - un nouveau centre d'hébergement d'urgence de 80 places qui a pu accueillir, à quelques jours de Noël et qui reste encore ouvert aujourd'hui, des femmes isolées et des familles avec enfants ; - de façon exceptionnelle pour faire face à une vague de froid à la mi-mars 2018, un gymnase permettant d'accueillir et de mettre à l'abri 32 personnes durant une semaine. Par ailleurs, 654 rencontres ont été effectuées à Montreuil par les EMA (équipe Mobile d'aide) du 115 à la suite de signalements. L’ouverture volontaire, par la Ville de Montreuil, de ces deux gymnases municipaux, permet d’enclencher l’accompagnement et la prise en charge de ces personnes, dans la durée, en visant une réinsertion dans la société. Contact presse :
Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 –
jean.tilloy@montreuil.fr

 

Ostéopathe bébé Vincennes
Le cabinet d'ostéopathie pédiatrique du Docteur Valérie Hayoun est situé à Vincennes. Vous trouverez sur ce site des renseignements concernant l'ostéopathie pour bébé et jeune enfant ainsi que les informations pratiques concernant les consultations.
Ville : MONTREUIL (93100)
Tel : 01.43.65.15.80

Flux Rss

Flux Rss